djé balèti.jpeg

Jérémy Couraut: chant, espina

Antoine Perdriolle: batterie

Menad Moussaoui: basse

Djé Balèti

Afro Groove Occitan

Entre mystique carnavalesque et prière païenne, Djé Balèti lorgne toujours plus loin vers l’Afrique via une Méditerranée réinventée. Le trio toulousain marie les riffs chamaniques de l’espina, instrument niçois redécouvert par Jérémy Couraut, aux rythmes châabis, à la tarentelle ou au high life, dans une transe fusionnelle furieusement primitive. Un mix détonnant qui ouvre la voie à une expérience musicale inédite, véritable passerelle entre le Nord et le Sud de la Méditerranée.

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

PRESSE

«Nous jouant une musique africaine avec des mesures impairs à la en veux-tu en voilà, ce groupe m’a fait comprendre d’où venait le blues de Jimi Hendrix». - Sansévérino

« Du blues touareg à la tarantelle italienne, des musiques caribéennes au folk nissart, le trio toulousain emprunte à tous les styles pour ne se concentrer que sur le sien, rock de toutes les origines qui mêle le français et l’occitan dans un bal populaire chaleureux et bariolé »

Diffusion du titre « FOU » sur la playlist de FIP,  diffusion sur France Inter (Matthieu Conquet dans l’émission « Et je remets le son »       

1200px-France_Inter_logo.svg.png
1200px-FIP_logo_2005.svg.png
2560px-Les_Inrockuptibles_logo_2017.svg.png